Psychothérapie expressive – médiations artistiques

Psychothérapie
Danser est le fin mot de vivre et c’est par danser aussi soi-même qu’on peut seulement connaître quoi que ce soit. Jean Dubuffet

Cherchant à allier psychologie et danse, je me suis rapidement tournée vers l’art-thérapie en commençant une formation dans ce domaine à Dijon à l’INFIPP dans les années 1990. Ce premier pas a ensuite été nourri au travers de différents développements artistiques personnels (danse, théâtre, compagnie de danse, écriture et illustration de livres pour enfants, mosaïque) et au travers de rencontres artistiques. En 2009, je me suis engagée à l’institut de formation L’Atelier à Genève - www.l-atelier.ch pour mettre en forme arts et psychothérapie. J’ai obtenu mon diplôme de psychothérapeute expressive en 2015. Je suis membre de l’Association Suisse des Psychothérapeutes – www.asp.ch

Mon expérience professionnelle se situe auprès d’adultes, d’enfants en âge scolaire, d’adolescents (fondations pour jeunes en insertion professionnelle), d’enfants de 0 à 5 ans accompagnés de leur famille (« Maison Verte » selon Françoise Dolto), et en hôpital de jour (pédopsychiatrie).


supervisions

Supervision individuelle en médiation artistique : elle permet d’aborder et d’effectuer un travail de réflexion sur sa posture professionnelle ou sur des situations cliniques.

Supervision d’équipe en médiation artistique : elle se déroule en équipe institutionnelle. Elle a pour objectif de questionner l’activité professionnelle, la dynamique de l’équipe, l’inscription de la posture professionnelle dans le cadre institutionnel. Elle peut également se décliner à l’intention des personnes accueillies par l’institution. Le rythme est défini en fonction des besoins de l’équipe et en accord avec la hiérarchie ou à sa demande.

Ateliers / week-ends
Des ateliers - groupes d’enfants, d’adolescents et d’adultes - peuvent être mis sur pied en fonction de la demande. Des week-ends en collaboration avec des arts-thérapeutes, des artistes et des psychothérapeutes sont régulièrement organisés sur demande à l’adresse :

psychothérapie

La psychothérapie expressive
La psychothérapie expressive est une relation d’accompagnement thérapeutique qui, en complément à la parole, privilégie des outils créatifs et artistiques appelés médiations, tels que la peinture, le collage, les contes, la danse, les marionnettes, le théâtre, le modelage, la musique, la photo, etc. Elle peut être couplée avec des thérapies plus classiques.

La force de ces médiations réside dans le fait de donner une forme à ses émotions, ses peurs, sa souffrance et de s’en distancer. L’acte de mise en forme par l’expression prime sur l’objet fini ou la recherche esthétique. Ainsi, aucune connaissance artistique n’est nécessaire. Le geste artistique est là en tant que support de la parole. Pour les personnes placées en situation de création, la psychothérapie expressive favorise et accompagne le déploiement de la santé, la qualité de vie, la faculté de donner du sens à son existence. Au travers du jeu de la création, l’objectif de la démarche permet une expression singulière, la prise de conscience de ses propres ressources, ce qui mène à une meilleure compréhension de soi-même.

La psychothérapie expressive peut être pratiquée en groupe ou en individuel, en institution ou en cabinet. Elle s’adresse aux personnes en souffrance (deuils, transitions de vie difficiles, troubles anxieux, troubles de l’hyperactivité, inhibition) ou aux personnes en questionnement sur leur histoire de vie.

Pour les enfants et les adolescents
Elle permet de faire face à un événement difficile à vivre, à un sentiment de mal-être, à l’impression de ne pas pouvoir se faire entendre, à des difficultés de concentration, à la nécessité d’apprendre, au sentiment de « ne pas être comme les autres », à la nécessité de prendre sa place, à tenir compte de l’autre, etc. Cette démarche peut également aider les enfants qui ont de la difficulté à relier l’imaginaire et la réalité.

Méthodologie
Un premier entretien déterminera la pertinence de l’accompagnement par la méthode des médiations expressives. Un contrat thérapeutique est défini lors de l’entretien individuel suivant, il prévoit des bilans réguliers.
Pour les enfants et les adolescents, des séances de bilan ont lieu à intervalles réguliers avec les parents.